Le pollen – la poudre d’or de la ruche


Les fleurs produisent du pollen qui leur sert dans leur reproduction. En effet, il s’agit des graines de fleurs mâles . Mais ceci n'est pas encore le pollen d'abeille tel que nous le consommons.

Qu’est ce que le pollen et comment l’obtient-on ?

En allant de fleurs à fleurs, les abeilles collectent avec leurs pattes avants et leurs mandibules (mâchoire de l’abeille) le pollen poudreux émanant de l’étamine (organe mâle de reproduction des plantes à fleurs). Ensuite, elles l’humidifient en le mélangeant avec leurs propres enzymes digestives, puis le fixent sur leurs pattes arrières. Les extérieurs de leurs tibias forment des zones concaves servant de paniers à pollen, dans lesquels il est pressés et stocké. Lorsque chacun de ces paniers est entièrement rempli, la poussière microscopique est donc tassée. Ainsi nous retrouvons le pollen en pelotes que nous avons l’habitude de déguster.

Le super-aliment des abeilles

Vous pourrez être surpris de constater que le pollen est en fait la nourriture des abeilles. Elles récoltent le pollen le plus riche afin de nourrir les plus jeunes abeilles tout en accélérant la croissance de toute la population de la ruche. Le pollen est une source d'énergie puissante pour les abeilles et aussi pour les humains.

Voici quelques faits intéressants sur le pollen pour les adeptes des chiffres :

- il faut 8 heures de travail par jour pendant un mois et une abeille pour récolter 1 cuillère à café de pollen;

- chaque pelote de pollen contient plus de 2 millions de grains de pollen de fleurs;

- une cuillerée à thé contient plus de 2,5 milliards de grains de pollen de fleurs;

- le pollen possède plus de 180 nutriments connus dont au moins 22 acides aminés, 18 vitamines, 25 minéraux, 59 oligo-éléments, 11 enzymes, 14 acides gras, 11 glucides et environ 25-40% de protéines. C'est une protéine facilement assimilable car elle est sous la forme d'acides aminés libres qui sont prêts à être utilisés directement par le corps. Il es également très riche en vitamines.

Comment consommer le pollen ?

Les Romains et les Grecs appelaient le pollen "la poussière vivifiante" et le consommaient pour acquérir la jeunesse et la longévité. Il a été prisé pendant des siècles pour ses propriétés curatives et rajeunissantes. Le pollen est souvent présenté comme un supplément énergétique qui fournit une meilleure endurance, mais d’autres bienfaits lui sont également attribués tels que l’amélioration de la concentration, baisse des niveaux de mauvais cholestérol, amélioration de la libido, stimulation du système immunitaire, lutte contre les allergies et les maladies, etc.

Il est recommandé de commencer avec 1/2 à 1 cuillère à café de pollen mélanger dans un verre de boisson de votre choix, saupoudré sur des plats, tartines ou directement à la cuillère. Augmentez progressivement la quantité pour arriver à 1 cuillère à soupe par jour.

Comment choisir son pollen ?

Dans les environnements pollués, le pollen peut contenir des quantités de métaux lourds et d'autres contaminants. Et bien que le pollen puisse être trouvé dans n'importe quelle ruche, il est important de considérer soigneusement la région où le pollen est recueilli pour s'assurer de sa pureté. L’idéal est de s’orienter vers du pollen certifié bio.

Un des faits les plus intéressants sur le pollen est qu'il ne peut pas être synthétisé dans un laboratoire. Lorsque les chercheurs nourrissent une abeille avec du pollen artificiel, l'abeille meurt alors que tous les nutriments connus sont présents dans la nourriture synthétisée produite en laboratoire. Des milliers d'analyses chimiques du pollen d'abeille ont été faites avec le matériel de diagnostic le plus récent, mais il y a encore des éléments présents dans le pollen d'abeille que la science ne peut pas identifier. Les abeilles ajoutent leur ingrédient "mystère".

#nature #miel #bio #bulgarie #origine #pollen #abeille #fleurs #nutriments #superaliment